Togo Security Council > News > Afrique > 11 Casques Bleus blessés par balle au Sud-Kivu

15. 5. 2012.
Tip a friend PDF version print page

11 Casques Bleus blessés par balle au Sud-Kivu

RDC

Onze Casques bleus ont été blessés par balle lundi dans la province instable du Sud-Kivu (est) par des villageois accusant la Mission de l'ONU en RDC (Monusco) d'inaction au cours d'attaques meurtrières attribuées aux Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR).

11 Casques Bleus blessés par balle au Sud-Kivu

Des éléments des FDLR infiltrés dans la foule ont attaqué le camp de la Monusco pour se venger que certains d'entre eux aient été attaqués et tués il y a quelques semaines dans le même territoire de Kalehe, a déclaré un autre acteur de la société civile de Bunyakiri.

Début avril, plus d'une dizaine d'officiers supérieurs ont fait défection avec quelques centaines d'hommes dans les Nord et Sud Kivu. L'armée et la Monusco mènent des opérations contre les FDLR dans la région.

Kigali recherche certains éléments des FDLR pour leur rôle présumé dans le génocide de 1994 au Rwanda, qui avait fait 800.000 morts, surtout tutsi, selon l'ONU. En RDC, ces rebelles sont régulièrement accusés de commettre des pillages, atrocités, viols et assassinats, contre les civils.

Au Nord-Kivu, deux enfants ont été brûlés vifs le 9 mai dans leur maison à Tanzanya par des hommes armés, présumés appartenir aux (...) FDLR, s'alarme lundi dans un communiqué l'Unicef, précisant que deux adultes ont connu le même sort, et que d'autres ont été tués par balle.

Comments

Loading comments ...

Loading comments ...